Extrait de Le chat,la belette et le petit lapin , fable XV,

livre VII de Jean de La Fontaine (XVIIèmesiècle)

 

(...)

Après qu'il eut brouté, trotté, fait tous ses tours,

Jeannot Lapin retourne aux souterrains séjours.

La belette avait mis le nez à la fenêtre.

«Ô Dieux hospitaliers ! que vois-je ici paraître?

Dit l'animal chassé du paternel logis.

Hola! madame la belette,

Que l'on déloge sans trompette,

Ou je vais avertir tous les rats du pays.»

La dame au nez pointu répondit que la terre

Etait au premier occupant.

C'était un beau sujet de guerre

Qu'un logis où lui-même il n'entrait qu'en rampant!

«Et quand ce serait un royaume,

Je voudrais bien savoir, dit-elle, quelle loi

En a pour toujours fait l'octroi

A Jean, fils ou neveu de Pierre ou de Guillaume,

Plutôt qu'à Paul, plutôt qu'à moi.»

Jean Lapin allégua la coutume et l'usage.

«Ce sont, dit-il, leurs lois qui m'ont de ce logis

Rendu maître et seigneur, et qui, de père en fils,

L'ont de Pierre à Simon, puis à moi Jean, transmis.

Le premier occupant, est-ce une loi plus sage?

(...)