Extrait de Notre-Dame de Paris (VIII,6)(1831) de Victor Hugo

 

Sur le parvis de Notre-Dame, Esméralda, injustement accusée de meurtre, est condamnée à être pendue. Mais Quasimodo enlève l'"Egyptienne " et l'emporte dans la cathédrale. Là, le droit d'asile est sacré.

 

Quasimodo s'était arrêté sous le grand portail. Ses larges pieds semblaient aussi solides sur le pavé de l'église que les lourds piliers romans. Sa grosse tête chevelue s'enfonçait dans ses épaules comme celles des lions qui eux aussi ont une crinière et pas de cou. Il tenait la jeune fille toute palpitante suspendue à ses mains calleuses comme une draperie blanche.; mais il la portait avec tant de précautions qu'il paraissait craindre de la briser ou de la faner. On eût dit qu'il sentait que c'était une chose délicate, exquise et précieuse, faite pour d'autres mains que les siennes. Par moments, il avait l'air de n'oser la toucher, même du souffle. Puis, tout à coup, il la serrait avec étreinte dans ses bras, sur sa poitrine anguleuse, comme son bien, comme son trésor, comme eût fait la mère de cette enfant ; son oeil de gnome1, abaissé sur elle, l'inondait de tendresse, de douleur et de pitié, et se relevait subitement plein d'éclairs. Alors les femmes riaient et pleuraient, la foule trépignait d'enthousiasme, car en ce moment-là Quasimodo avait vraiment sa beauté. Il était beau, lui, cet orphelin, cet enfant trouvé, ce rebut, il se sentait auguste et fort, il regardait en face cette société dont il était banni, et dans laquelle il intervenait si puissamment, cette justice humaine à laquelle il avait arraché sa proie, tous ces tigres forcés de mâcher à vide, ces sbires, ces juges, ces bourreaux, toute cette force du roi qu'il venait de briser, lui infirme, avec la force de Dieu.

Et puis c'était une chose touchante que cette protection tombée d'un être si difforme sur un être si malheureux, qu'une condamnée à mort sauvée par Quasimodo. C'étaient les deux misères extrêmes de la nature et de la société qui se touchaient et qui s'entraidaient.

1- Un gnome est un petit génie laid et difforme dont l'influence peut être bienfaisante ou malfaisante

 

Questions d'observation : (8 points)

1- Etudiez les comparaisons. Quels renseignements donnent-elles sur le personnage principal ? (2 points)

2- Analysez les effets produits par le procédé stylistique de l'antithèse dans ce passage.(3 points)

3- Etudiez l'évolution de la scène en mettant en évidence les différents points de vue abordés (3 points)

 

Questions d'analyse, d'interprétation ou de commentaire : (12 points)

4- Montrez comment s'opère le métamorphose progressive de Quasimodo (6 points)

5- A partir du rôle de Quasimodo et de sa " transformation ", définissez le sens symbolique du texte. (6 points)

 

Retour