Liste de textes pour l’épreuve anticipée de français de Juin 2005

Classe de Première Scientifique

Objet d’étude : la poésie.

Première perspective : variété du lyrisme.

Textes présentés à l’examen :

DU BELLAY : extrait de Les  Regrets (1558) : « Malheureux l’an, le mois, le jour, l’heure et le point »

Livre Hachette, Des textes à l’œuvre, page 49

RONSARD : extrait de Sonnets pour Hélène (1578) « Le soir qu’Amour vous fit en la salle descendre », page 15

 HUGO : extrait de Les Orientales (1829) « Oh ! Laissez-moi ! C’est l’heure où l’horizon qui fume », page 504

REVERDY : extrait de Sources du vent  (1929) «Un mouvement de bras  », (photocopie)

Travail complémentaire en vue de l’entretien :

- Cours sur les écoles poétiques et éléments de définition du lyrisme

- Travail documentaire : présentation par l’élève d’un exposé (sujet imposé):……………

- Ecoute d’un reportage sur le travail de rejet du lyrisme de Francis Ponge ; étude du poème Les Poêles, extrait de pièces (1961).

- Autres recherches éloignées du lyrisme : écoute d’un entretien de Raymond Queneau avec G. Charbonnier à propos de la création de Cent mille milliards de poèmes et lecture d’un lipogramme de Queneau, calqué sur Les Chats de Baudelaire

- Lecture et analyse de poèmes symbolistes : Baudelaire, Spleen, Verlaine, extrait de Sagesse, « L’échelonnement des haies… »

- Dissertation : un critère pour définir la poésie moderne : la laideur ?

 

Deuxième perspective : une œuvre empreinte de mélancolie.

                                      Zone de Apollinaire, recueil Alcools, (1913) texte dactylographié

Textes présentés à l’examen :

Vers 1 à 14 : un art poétique

Vers 71 à 80 : collages

Vers 121 à 134 : mouvement de compassion

Travail complémentaire en vue de l’entretien :

- Etudes thématiques dans le recueil sur le lyrisme , le Temps et l’Espace, les réseaux lexicaux , le paradoxe entre modernité et tradition, les symboles de la souffrance, les aspects autobiographiques.

- Devoir sur un calligramme de Apollinaire, « la colombe poignardée par le jet d’eau »

 

 

Objet d’étude : un mouvement littéraire et culturel, le Siècle des Lumières.

Perspective première : le cœur et la raison du philosophe au XVIIIème siècle ; le bonheur par la réflexion critique

Textes présentés à l’examen :

FONTENELLE : extrait de Histoire des oracles (1686), page 208

VOLTAIRE : extrait Des embellissements de la ville de Cachemire (1756), page 228 ,229

VOLTAIRE : extrait de Candide ou l’Optimisme (1759), pages 210,211,212

CONDORCET : extrait de Esquisse d’un tableau historique des progrès de l’esprit humain (1795),  page 232

Travail complémentaire en vue de l’entretien :

- Cours sur le XVIIIème siècle

- Lecture cursive de Candide avec test de lecture

- Travail sur l’apologue : un devoir sur son efficacité argumentative et une fiche de lecture sur un apologue: ……………………………………………………………………………………………………………

-Visionnement partiel d’une émission présentant Voltaire

-Travail de recherches personnelles sur un scientifique des Lumières :

……………………………………………………………………………………………………

Perspective seconde : le bonheur par la sensibilité

Textes présentés à l’examen : Cinquième rêverie du promeneur solitaire de J.J. Rousseau (texte dactylographié)

EXTRAIT 1 : deuxième paragraphe : lyrisme et philosophie

EXTRAIT 2 : « Quand le soir approchait… sans effort »

EXTRAIT 3 : « Mais s’il est un état … comme Dieu »

 Travail complémentaire en vue de l’entretien :

-  visionnement d’une cassette CRDP sur l’œuvre et la vie de Rousseau

- synthèse sur les points de divergence entre les philosophies de Rousseau et Voltaire

- devoir d’invention pour actualiser ces deux visions de la vie : pastiche du « rêve » présent dans l’Emile et mise en place des limites à l’aide d’un extrait du Mondain de Voltaire.

 

Objet d’étude : théâtre et représentations.

Perspective : un drame romantique et un opéra

Œuvre présentée à l’examen : Le roi s’amuse de Victor Hugo

 EXTRAIT 1 : scène 1, acte I : intégrale ; paradoxale exposition ; page 1

EXTRAIT 2 : scène 4, acte I « depuis le début jusqu’à sans nous empoisonner de poètes ainsi «  et de «  n’être aimé que d’un cœur ébloui…des femmes et des sœurs de vos bons gentilshommes » : entre comique et tragique ; Pages 4 et 5

 EXTRAIT 3 : scène 5, acte II «  Oh ! Mon secret ! … fin » : enlèvement de Blanche ; ressorts                    mélodramatiques, ressorts tragiques ; pages 13

 EXTRAIT 4 : scène 3, acte III « Est-ce que votre roi s’imagine … blanchiront » ; portrait de Triboulet ; pages 17 et 18

 EXTRAIT 5 : scène 5, acte IV « Non, je veux le sauver…Ouvrez ! » sacrifice et rédemption ; page 24

 EXTRAIT  6 : scène 3, acte V ; intégrale ; Triboulet face au sac ; apparence et réalité ; pages 26 et 27

 Travail complémentaire en vue de l’entretien :

- éléments de cours sur le drame romantique

- schémas récapitulatifs pour l’action de chaque acte

- écoute guidée d’extraits de Rigoletto de Verdi et Piave avec Renata Scotto, Dietrich Fischer-Dieskau et Carlo Bergonzi sous la direction de Rafael Kubelik à la Scala de Milan en 1964 ; le premier tableau en entier ; les « la, la-la,la » de Rigoletto ; l’air du ténor « la donna è mobile »

- visionnement de courts passages de cet opéra avec Edita Gruberova, Ingvar Wixell et Leonardo Pavarotti sous la direction de Riccardo Chailly : la malédiction de Monterone ; rencontre avec Sparafucile ; l’air « Gualtier Maldè/ Nomme de lui si amato » et l’enlèvement de Blanche .

- lecture cursive d’un roman de Victor Hugo librement choisi : ……………………………………………………

- lectures en classe de Art de Yasmina Reza, de Un mot pour un autre de Jean Tardieu, de Tartuffe de Molière, de Rhinocéros de Ionesco

-